Élèves à besoins particuliers

Adapter pour une meilleure équité

Depuis quelques années, le Collège Saint-Paul reçoit des élèves à besoins particuliers. Ces élèves travaillants et persévérants qui réussissent très bien ont parfois besoin de mesures adaptatives. Le Collège Saint-Paul se fait un devoir de mettre en place ses mesures d’adaptation pédagogique de qualité visant à favoriser leur réussite et leur persévérance scolaire. 

Le Collège offre donc, dans le cadre d’un plan d’intervention, des mesures d’adaptation telles : un local équipé de portables avec des logiciels d’aide à l’apprentissage (Word Q, Antidote, Médialexie) pour la tenue des évaluations significatives, du 1/3 de temps supplémentaire, la possibilité d’avoir accès à un local restreint pour faire des évaluations significatives. En complément et au besoin, un suivi en orthopédagogie, avec notre orthopédagogue sur place, sera disponible pour rééduquer, consolider les apprentissages et aider les élèves à travailler avec les outils d’aide à l’apprentissage. 

Le Collège s’engage à aider les jeunes ayant besoin de soutien lors de la passation des évaluations significatives et ministérielles et à être capable de soutenir une offre de service de qualité.

Afin de soutenir ces services d’appui exceptionnels, les parents doivent débourser certains frais et inscrire son enfant à un plan d’accompagnement selon ses besoins. Voici les propositions de services.

Plan d'accompagnement A

Le plan d'accompagnement A (500 $) inclut les services de base, sans suivi en orthopédagogie, mais avec l’application de mesures particulières de soutien à la réussite :

  1. Rencontre de concertation avec les parents, la TES, l’élève et la direction de cycle afin de réaliser le plan d’intervention ou le plan d’action de l’élève. Cette rencontre est cependant facultative pour les élèves qui ont déjà un plan d’intervention ayant été mis à jour, durant l’année précédente, et dont les mesures à mettre en place sont reconduites.

  2. Mise en place (ou reconduction) de certaines mesures d’aide, relatives au fonctionnement en groupe et aux situations d’évaluation, comme le 1/3 de temps supplémentaire, adaptées aux besoins de l’élève et en concertation avec les enseignants

  3. Accès à un local équipé d’outils technologiques (portables et logiciels d’aide) pour faire les évaluations significatives et ministérielles: surveillance, temps supplémentaire, soutien technique, lecture à voix haute.

Nous rappelons que ce plan n’inclut pas de suivi spécifique en orthopédagogie. Les montants demandés aux parents sont reliés aux ressources humaines supplémentaires, aux frais administratifs notamment pour le surcroît de travail occasionné par le personnel de soutien technique lors des situations d’évaluation ainsi que pour des frais de surveillance d’épreuves.

Plan d'accompagnement B

Le plan d'accompagnement B (600 $) inclut les mesures particulières de soutien à la réussite du Plan d'accompagnement A en plus d'un: 

  1. Accès à un local isolé, en groupe restreint, équipé d’outils technologiques (portables et logiciels d’aide) pour faire les évaluations significatives et ministérielles: surveillance, temps supplémentaire, soutien technique, lecture à voix haute.

Nous rappelons que ce plan n’inclut pas de suivi spécifique en orthopédagogie. Les montants demandés aux parents sont reliés aux ressources humaines supplémentaires, aux frais administratifs notamment pour le surcroît de travail occasionné par le personnel de soutien technique lors des situations d’évaluation ainsi que pour des frais de surveillance d’épreuves.

 

Service en orthopédagogie à la carte

Ce plan d’accompagnement est conçu pour un élève ayant des difficultés d’apprentissages et voulant travailler ses méthodes de travail ou stratégies d’apprentissages. Les rencontres peuvent se faire le matin avant les cours ou pendant la journée (lors d'un cours ou lors de la période du dîner). Les rencontres (80 $) sont facturées par l'orthopédagogue avec reçu.

L'orthopédagogue pourra:

  1. Identifier les besoins de l’élève qui présente des difficultés d'apprentissage.

  2. Recevoir les rapports des évaluations externes et transmettre les informations pertinentes aux personnels concernés et travailler en lien avec les recommandations des spécialistes.

  3. Concevoir et réaliser des programmes de familiarisation avec les outils pédagogiques visant à corriger et/ou à améliorer les difficultés.

  4. Participer avec les enseignants à l’élaboration et à la mise en œuvre de stratégies et de projets visant à aider l'élève en difficulté d'apprentissage.

  5. Accompagner, conseiller et former les autres intervenants scolaires et les parents de ces élèves, leur proposer des stratégies d’intervention, les guider dans le choix des attitudes et des approches pour faciliter la démarche d'apprentissage à privilégier avec l’élève en difficultés.